Une erreur au commissariat de Créteil aurait retardé de neuf mois l’enquête sur Giscard Samba – Athlé

loading...

Une erreur au commissariat de Créteil aurait retardé de neuf mois l’enquête sur Giscard Samba – Athlé


Athlé


Justice

Publié le | Mis à jour le

Selon Le Parisien, la plainte pour viols visant l’entraîneur Giscard Samba aurait été oubliée pendant neuf mois au commissariat de Créteil.

Athlétisme - Yann Sternis - La police judiciaire du Val-de-marne va enquêter sur les accusations de viol à l'encontre de Giscard Samba. (L'Equipe)

La police judiciaire du Val-de-marne va enquêter sur les accusations de viol à l’encontre de Giscard Samba. (L’Equipe)

Selon les mots même d’un enquêteur, il s’agit d’un «gros couac». La plainte pour viols contre l’entraîneur Giscard Samba aurait été oubliée pendant neuf mois au commissariat de Créteil, indique ce lundi Le Parisien. En outre, le parquet de Créteil n’aurait pas été avisé de cette plainte. «Elle n’a pas été mise de côté parce qu’elle dérangeait, explique un policier. C’est juste une grosse boulette de la collègue. Evidemment que cette affaire aurait dû remonter
 
Suspendu par l’US Créteil à titre conservatoire, Giscard Samba fait l’objet d’une enquête pour «viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel». L’athlète qui accuse Samba avait déposé plainte au commissariat de Créteil courant 2017.

Rédaction



Source link

Related Search

loading...
author
Author: 

    Leave a reply "Une erreur au commissariat de Créteil aurait retardé de neuf mois l’enquête sur Giscard Samba – Athlé"